Consultants : comment prospecter sur LinkedIn ?

Comment prospecter efficacement sur LinkedIn ?

Les travailleurs indépendants de l’Ouest 😉 devraient se mettre de toute urgence à la prospection digitale. Nous traversons l’effet boomerang du développement du statut qui séduit de plus en plus. Surfant sur l’aubaine, des plateformes de mise en relation dictent les tendances du marché incitant ces nouveaux entrepreneurs à baisser leurs prix tout en prenant bien sûr une commission au passage.

 

Un Freelance qui a une offre à la mesure de son activité doit pouvoir vivre de son travail sans baisser ses prix. Face aux influenceurs qui dictent les tendances de la révolution numérique, il devient impératif pour eux de devenir des micro-influenceurs et de rentrer en contact avec leurs prospects en cherchant la plus grande efficacité possible.

 

Conseil numéro 1 : si vous ciblez les entreprises, allez-y à fond sur LinkedIn !

Le tout premier conseil pour les indépendants : maximiser vos chances, allez-y étape par étape ! Twitter est un excellent complément à LinkedIn, un blog et un site web vont vite devenir des incontournables. Cependant dans sa stratégie à notre niveau d’indépendants, il est préférable d’y aller progressivement en maximisant ses forces sur un premier levier qui va vous permettre de monter plus vite en gamme. Une fois que vous aurez réussi à travailler et à faire réagir votre communauté sur LinkedIn : celle-ci pourra vous suivre sur le nouveau levier que vous lancerez par la suite.

Conseil numéro 2 : prospecter avec LinkedIn mais pas seulement

Non, ce n’est pas contradictoire avec le conseil numéro 1. Vous pouvez être sur les autres réseaux sociaux juste pour faire de la veille : assurer une présence minimale sur Twitter par exemple. En revanche, votre stratégie sur LinkedIn doit vous permettre de très vite échanger avec votre prospect au téléphone ou par mail pour prendre rendez-vous. En utilisant la puissance de votre profil, vos appels téléphoniques seront alors beaucoup plus qualifiés et efficaces.

 

Conseil numéro 3 : optimisez votre profil et pensez client

Lorsque vous avez défini votre positionnement et les mots clefs de votre activité : optimisez votre profil ! Votre photo et votre couverture doivent répondre à des critères de tailles et de qualité. Mettez-vous à la place de votre prospect : que recherche-t’il, quelle expérience allez-vous lui faire vivre ? Gardez en mémoire que le contact qui visite votre profil va vite passer à autre chose. Quelles seront ses perceptions sur votre activité ? Donnez-lui la possibilité et l’envie de passer à l’action : un lien pour s’inscrire à un événement, ou vers un article rédigé par vos soins ou encore un réseau auquel vous appartenez.

 

Conseil numéro 4 : créez votre stratégie pour bien prospecter sur LinkedIn

Définissez une ligne éditoriale ! Est-il pertinent de partager toutes les recherches d’emploi de vos contacts ? Si vous êtes indépendant, c’est que vous avez identifié une ou des cibles, un marché et ses segments. Renseignez-vous sur le concept de Buyer Persona et parlez à votre cible, votre client idéal. Aujourd’hui trop d’indépendants sont sur LinkedIn sans avoir de ligne éditoriale et de cibles bien définies ni même de stratégie ! Il faut faire des choix, adressez-vous à votre audience, on n’attrape pas des mouches avec du vinaigre !

 

Conseil numéro 5 : mettez en place de la veille

Les Google Alertes, c’est la base ! Chaque matin allumant votre ordinateur, consultez votre veille : ce qu’on dit sur vous, sur vos concurrents, les évoluions de votre marché et de votre métier, rien ne doit vous échapper. La veille pourra vous permettre de faire de la curation de contenus pertinents pour votre audience et votre métier.

 

Conseil numéro 6 : planifiez vos contenus à l’avance

Vous pouvez planifier vos contenus à l’avance via des logiciels spécifiques. Vous gagnez ainsi un temps précieux dans votre prospection quotidienne. Consacrez du temps à la rédaction d’articles qui montreront votre expertise et votre savoir-faire tout en faisant preuve d’empathie et de conseils pour votre prospect. Enrichissez vos posts et publications avec des visuels de qualité sans enfreindre les droits d’auteur et faire du plagiat.

 

Conseil numéro 7 : comment prospecter avec LinkedIn ? En ayant une approche de réseautage !

Les techniques d’approche sur les réseaux sociaux sont douces. La révolution numérique permet à l’internaute d’être très bien informé et nous ne sommes plus dans une approche “produit” mais dans une approche “client”.

Aujourd’hui, plus personne n’a envie de voir survenir le vendeur d’aspirateur ou de nettoyant moquette, déjà que la téléprospection à froid nous énerve tous au plus haut point, si en plus il faut subir les hameçonnages grossiers de commerciaux sur le réseaux sociaux… On ne s’en sort plus ! Et plus personne n’a envie de vivre cela au quotidien !

Mettre un commentaire, mentionnez votre réseau, commencer par suivre votre prospect plutôt que de lui faire une demande de connexion immédiate, rester attentif aux personnes qui visitent votre profil. Et surtout, personnalisez vos demandes de mise en relation.

Conseil numéro 8 : utilisez Sales Navigator et pensez interactions

L’outil payant Sales Navigator va vous permettre de contacter un grand nombre de personnes. C’est un investissement conséquent mais se lancer dans la prospection digitale B2B sans cet outil vous compliquera la tâche. Ce n’est pas impossible de réussir sans mais l’outil reste une nécessité, au moins à tester gratuitement pendant un mois. Étrangement peu d’experts du numérique ne vous le diront !

Les interactions constituent les bases dans une stratégie pour prospecter via LinkedIn : n’oubliez jamais que les mots “réseaux” et “sociaux” riment. Ne laissez pas vos anciens posts tomber dans les oubliettes, vous pouvez tout à fait tenter de relancer des discussions en postant de nouveaux commentaires quand l’occasion se présente.

 

Conseil numéro 9 : soyez patient et analyser votre travail

Méfiez-vous des “experts” qui vous promettent des résultats rapides. La prospection a toujours été un travail acharné, et sur les réseaux sociaux, c’est la même chose ! Les premières retombées peuvent mettre du temps à arriver surtout que de nombreux utilisateurs de ce réseau social ne se connectent pas tous les jours sur la plateforme. Il n’est pas rare d’obtenir une réponse plusieurs jours après votre prise de contact.

 

Conseil numéro 10 : ne négligez  jamais votre offre

Votre offre constitue la quintessence de votre plan d’affaire ! Ne l’oubliez jamais, construisez là pour que votre activité soit pérenne. Baisser vos tarifs ne vous permettra pas de vivre dignement. N’hésitez pas à vous faire accompagner pour construire cette offre car il est très difficile de trouver son positionnement par soi-même, c’est toujours plus facile pour les autres !

 

 

A lire également sur Actu Ouest : notre article consacré à la start-up NewDeal Store qui permet de trouver des clients et qui donne aussi de nombreux conseils pour mieux prospecter sur LinkedIn.

 

Informations

Contactez-nous pour une évaluation gratuite de votre potentiel d’amélioration sur LinkedIn.
📞 06 79 39 59 63
✉️ contact@actuouest.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *